Le Judo, une école de la vie

Présidé par Philippe Werth, le Dojo Altkirch est réputé pour son tournoi qui fête, cette année (le 5 mai à La Palestre) son 15ème anniversaire, et pour ses compétiteurs, qui s’illustrent sur les tatamis de la région, mais également de tout l’hexagone.

140 licencié(e)s se succèdent du mardi au vendredi dans la salle de judo de La Palestre. Le plus souvent, ils sont accueillis par leur entraîneur charismatique, Frédéric Badel. Ceinture noire 2ème Dan, il est présent au club depuis 20 ans. Dès sa sortie du travail, il prend la direction des hauteurs d’Altkirch pour donner ses leçons. « C’est sa passion, tout simplement », résumé son épouse, Isabelle, elle-même vice-présidente du Dojo. Les vendredis soirs, les membres du club sont accueillis par Mathilde Guerry. Cette étudiante de sport à Strasbourg, ceinture noire 2ème Dan, est également titulaire du certificat de qualification professionnelle (CQP). Ce qui lui permet de donner des leçons aux jeunes et de « soulager » l’emploi du temps de Frédéric Badel.

C’est formateur de faire de la compétition. Il y a des valeurs importantes au judo : la politesse, le courage, l’amitié, le contrôle de soi, la modestie, le respect.
Et puis, en faisant du judo, on apprend à chuter, à se défendre.

Loisir, baby judo et compétitions

Il est possible de pratiquer le judo à Altkirch comme un simple « loisir », mais un grand nombre des licencié(e) s s’illustrent dans toutes les compétitions. « Nous pouvons nous le permettre car nous avons la chance d’avoir de nombreux parents qui se déplacent sur les lieux des tournois.
On parle de mobilité. De nombreux médecins nous envoient ainsi des enfants », ajoute Isabelle Badel. Il est possible de pratiquer ce sport dès l’âge de 4-5 ans. « Là, c’est du baby judo, du judo sous forme ludique », précise Isabelle Badel.
Le club se félicite des bons résultats de ses compétiteurs. Certains obtiennent des titres régionaux qui leur permettent de disputer les championnats de France, accompagnés et encouragés par Frédéric Badel. Il y a également

bon groupe d’adultes dont deux vétérans qui sont allés aux championnats du monde en Sardaigne, Sébastien Feuillet et Lucien Robson. Le club compte également une trentaine de licencié(e)s qui a désormais la ceinture noire.

Un tournoi pour les poussins jusqu’aux vétérans

Les membres du Dojo Altkirch viennent de tout le Sundgau. Ils aident notamment lors du tournoi. « Nous l’avons créée il y a 15 ans pour nous faire connaître. Il connaît depuis une vraie réussite. Il faut dire que nous sommes les seuls de la région à proposer ce jour-là des compétitions dans toutes les catégories, des poussins jusqu’aux vétérans, dames et messieurs… », conclut Isabelle Badel.

Renseignements & inscriptions :
Isabelle Badel : 06 85 28 05 27