L’Espace sciences et culture en germe aux Tuileries

La transformation des combles à l’école élémentaire des Tuileries a débuté. Objectif : créer, au sein de l’établissement, un lieu polyvalent, modulable et entièrement conçu pour donner envie d’apprendre.

Un espace  accueillant pour apprendre autrement

Voilà résumé le cahier des charges du futur Espace sciences et culture de l’école des Tuileries.
Initié par la commission Éducation et jeunesse de la Ville d’Altkirch, le projet vise à créer un nouvel espace éducatif au sein même de l’établissement. Comment ? En utilisant l’immense grenier, inoccupé depuis longtemps.

Un nouveau mode d’apprentissage

« À l’école, les élèves passent 90% de leur temps assis derrière leur table. Mais c’est un mode d’apprentissage qui ne convient pas à tous les enfants », explique Isabelle Pi-Jocquel, première adjointe en charge de l’éducation et de la jeunesse, elle-même enseignante. 

Du temps d’enseignement en plus

Atout supplémentaire de cet aménagement: un précieux gain de temps pour les enfants et les enseignants. « Car le temps perdu en déplacement c’est autant de temps perdu en enseignement».

Un espace lumineux et modulable

Pour créer cet environnement propice aux apprentissages, un soin particulier a été apporté au design: beaucoup de lumière, du bois clair, pas de cloison en dur et du mobilier amovible.

Le concours de la Segpa du collège

« Nous avons confié la réalisation du mobilier – tables, chaises, plans de travail et rayonnages – aux élèves de Segpa de la filière bois du collège d’Altkirch », précise la première adjointe.

De multiples activités

Résolument polyvalent, l’Espace sciences et culture abritera la BCD (bibliothèque centre documentaire) et la quinzaine de postes de l’espace informatique. Mais aussi les activités organisées avec les parents, les répétitions de la chorale des enfants, les ateliers « Apprendre à porter secours », voire davantage au fil du temps.

Ouverture prévue fin 2019

L’ouverture de l’Espace sciences et culture est prévue fin 2019. Coût total de ce projet réalisé par le cabinet Factory Architectures en concertation avec les élus et l’équipe éducative: 180 000 €.